CONTEC choisit Cailabs pour sa prochaine station-sol optique

Date de publication : 23 mars 2023

La société coréenne CONTEC a commandé une station-sol optique à Cailabs, qui sera installée en 2024.

CONTEC, société coréenne issue de l’Institut Coréen de Recherche Aérospatiale (KARI), développe une infrastructure sol de stations-sol optiques, pour permettre aux opérateurs de satellites de s’appuyer sur les communications laser dans leur architecture.

Les communications lasers s’appuient en effet sur la propagation de la lumière dans le vide et dans l’air pour échanger des informations et ne nécessitent pas de bande de fréquence allouée.

L’enjeu de cette nouvelle technologie prometteuse est donc de gagner en capacité de transfert, d’éviter les problèmes de spectre et, dans certains cas, de sécuriser les liaisons en s’appuyant sur les propriétés de faible probabilité d’interception (LPI) et de détection (LPD).

Néanmoins, ces communications lasers sont fortement impactées par les turbulences atmosphériques, qui dégradent la qualité du lien. «Nous fabriquons des stations-sol optiques clés en main, qui gèrent les turbulences atmosphériques afin de tenir la promesse de haute capacité des communications laser, même à travers l’atmosphère», explique Jean-François Morizur, PDG de Cailabs.

Leader mondial de la mise en forme de la lumière, Cailabs a en effet développé le composant TILBA®-ATMO, capable de compenser la turbulence atmosphérique.

La station-sol optique (OGS pour Optical Ground Station) commandée par CONTEC intégrera ce composant unique permettant des communications fiables et haut débit. Compatible CCSDS1 par défaut, la station-sol sera par ailleurs compatible SDA2 et QKD3.

La station sol optique devrait permettre d’améliorer l’opération des missions spatiales, en combinaison avec le réseau de stations sol radiofréquence existantes. CONTEC a ainsi déjà installé 12 stations sol dans le monde entier, offrant ainsi aux opérateurs de satellite une solution clé en main d’infrastructure sol. «Comme nous constatons une demande croissante pour le GsaaS (Ground Station as a Service) nous continuerons à agrandir notre réseau de stations sol. En 2023, nous installerons plus d’antennes en Amérique et en Europe» souligne Sunghee Lee, le PDG de CONTEC.

«C’est un privilège pour Cailabs d’annoncer que CONTEC nous a commandé une station-sol optique. Nous espérons que ce contrat marque le début d’une longue collaboration sur un marché en plein essor», indique Fabien Ghez, directeur commercial de Cailabs.

A propos de CONTEC
CONTEC est une entreprise spatiale créée en 2015, issue de l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI). L’entreprise est composée de professionnels ayant une solide expérience dans le domaine spatial, notamment pour le segment terrestre. Avec sa technologie exceptionnelle et son modèle économique, CONTEC vise à entrer en bourse en 2023. CONTEC est le premier et le seul fournisseur de GSaaS (Ground Station as a Service) en Corée du Sud ayant construit un réseau mondial de stations sol. Il fournit une solution complète pour les missions satellites, de la réception de données avec des stations sol au traitement de données et à l’analyse de données basée sur l’IA. Pour plus d’informations sur CONTEC : www.contec.kr.

1 CCSDS : Consultative Committee for Space Data Systems

2 SDA : Space Development Agency

3QKD (Quantum Key Distribution, en français échange quantique de clé) : protocole cryptographique visant à établir un secret partagé entre deux participants qui communiquent sur un canal non sécurisé.